Antifouling

bateau-geneve_Chantier_naval_Antifouling

Antifouling :

Empêcher ou ralentir la croissance d’organismes freinant la vitesse des bateaux. Maintenir le poids normal d’une embarcation. Diminuer la consommation de carburant des bateaux. Protéger les coques métalliques de la corrosion.

L’antifouling est appliqué comme une peinture sur la coque du navire. Le revêtement biocide contient une ou plusieurs molécules toxiques pour les organismes qui se fixent sur les coques des navires ou les objets immergés que l’on veut protéger. Pour être durablement efficaces, ces toxiques sont peu à peu largués par le médium (liant) qui constitue la base de cette peinture. Pour rester efficace, l’antifouling doit être régulièrement renouvelé c’est-à-dire appliqué après décapage de l’ancienne couche d’antifouling et des organismes marins qui ont pu se fixer.

(Wikipedia)

L’antifouling est pris en charge dans notre chantier naval.

Nos traitements

Première intervention et bateau neuf :

Traçage de la ligne de flottaison, ponçage de la carène. Application d’un primaire d’accrochage et des couches d’antifouling

Rafraîchissement :

Matage de la carène, application des couches d’antifouling.

Décapage jusqu’au gelcoat :

Décapage mécanique et/ou chimique de la carène jusqu’au gelcoat. Rectification de la ligne de flottaison, divers petits masticages.
Application d’un primaire d’accrochage et des couches d’antifouling.

Traitement osmose :

Décapage mécanique et/ou chimique de la carène jusqu’au gelcoat. Application d’un système curatif de résine époxy. Masticage, application de primaire et des couches d’antifouling.